Obaldia ! Obaldia !

saison 2012-2013

Obaldia ! Obaldia !

Spectacle-hommage à René de Obaldia
imaginé par : Olivier Barrot, avec la complicité de : Jean-Michel Ribes
 Avis de la presse et des spectateurs

lundi 15 avril 2013


Salle : renaud-barrault

synopsis

avec la participation de Cyrielle Claire, Lucien Jean-Baptiste, Manon Landowski, Bernard Murat, Pierre Notte, Nicolas Vaude et des élèves du Cours Florent, dirigés par Gretel Delattre


René de Obaldia, avantageusement connu comme poète et dramaturge, joué sur tant de scènes et bien des fois couronné, se singularise par sa... singularité. C’est un esprit vagabond et volontiers facétieux, surpris toujours d’être né et en vie, un gentleman à l’anglaise (normal pour un natif de Hongkong alors britannique) et un académicien français. Il nous plaît fort, ce styliste également stylite à ses heures, et nous avons eu envie de lui adresser un salut chaleureux. Ores donc, au cours de cette soirée unique, fera-t-on entendre de l’Obaldia peut-être un peu moins célébré que le sont certains de ses poèmes (Innocentines) ou certaines de ses pièces (Du vent dans les branches de sassafras). Chacun ne connaît pas forcément le romancier - Tamerlan des coeurs, Le Centenaire, Fugue à Waterloo (titre pour le moins intriguant), l’orateur (un pertinent Discours sur la vertu, un impertinent Éloge de Julien Green), l’« exobiographe » (néologisme par lui forgé), l’inventeur de contrées (Genousie) ou l’expert en alexandrins (Les Bons Bourgeois). De ces textes, des comédiens amis feront entendre des passages, tandis que d’autres, qui furent ses interprètes, se joindront à ces mémorables retrouvailles.

distribution

Imaginé par : Olivier Barrot
Avec la complicité de : Jean-Michel Ribes

mentions de production

plein tarif : 10 euros / réduit 7 euros 

avis des spectateurs

également à l'affiche