lundi 23 septembre 2024

Télérama Dialogues



Salle Jean Tardieu
En cas de date momentanément indisponible, contactez la billetterie au 01 44 95 98 21

Synopsis

AU PROGRAMME :

10h30 - Éric Ruf (Fabienne Pascaud)
11h45 - DOA (Yoann Labroux Satabin)
13h - Swann Périssé (Sophie Gindensperger)
14h30 - Denis Ménochet (Pierre Langlais)
16h - Emmanuelle Devos (Guillemette Odicino)
17h30 - Camille (Odile de Plas)
19h - Rebecca Manzoni (Laurence Le Saux)
20h30 - Colson Whitehead (Nathalie Crom)

Eric Ruf

Entré il y a trente et un ans comme élève-stagiaire, l'acteur, scénographe et metteur en scène abandonnera en août 2025 son poste d’administrateur général de la Comédie-Française. Après un mandat remarquablement mené durant dix années. Eric Ruf a ouvert les portes de la Maison de Molière aux meilleurs metteurs en scène internationaux comme aux jeunes talents émergents, et il a su à merveille renouveler la troupe.  


Doa

En 2007, DOA (Dead On Arrival) fait une entrée fracassante sous la bannière mythique de la "Série noire" avec Citoyens clandestins qui obtient le Grand Prix de littérature policière. Dans Rétiaire(s) l'an dernier, des histoires d’amour, de haine, de famille et de trahisons sont détaillées, emmêlées, croisées, d'une écriture nerveuse, violente, contemporaine, qui accompagnent le quotidien d’une police exsangue et de narcotrafiquants déboussolés. Un soupçon d’humour, une certaine sympathie pour les teigneux, un coup de chapeau à la série américaine The Wire, et le tour est bien joué. Tous ses livres se rejoignent par un important travail de documentation au service d'un regard sans concession sur notre société.  


Swann Périssé

Depuis ses débuts sur YouTube en 2014 jusqu’à son dernier spectacle, Calme, Swann Périssé blague sur l’écologie, sa vie amoureuse, pour le meilleur et le pire, ou l’emprise du patriarcat sur la société. L’humoriste engagée n’hésite pas, dans son podcast Y’a plus de saison, à passer des personnalités écolos sur le gril. “L’humour aide parce qu’il dédramatise et dédiabolise la politique tout en disant des choses vraies sous couvert de blagues. Ce qui me différencie des militants purs et durs, c’est l’autodérision."


Denis Ménochet

Bourreau ou victime, Ménochet sait tout faire. Sa carcasse de déménageur est, en fait, un étonnant stradivarius, tour à tour corps du délit, corps franc, corps défendant. Dans la vie ? Toute la profession témoigne que l’homme aux yeux clairs est un hypersensible, perclus de doutes sur la pérennité de sa carrière.


Emmanuelle Devos

"Emmanuelle, tu es faite pour la caméra, pour être filmée en gros plan », lançait la réalisatrice Noémie Lvovsky à Emmanuelle Devos à la fin des années 1980. Depuis plus de vingt ans, récompensée par deux César, et un Molière, elle se distingue au cinéma comme sur scène avec une originalité inentamée.


Camille 

Chanteuse hors norme, Camille bouscule depuis plus de vingt ans le paysage de la chanson française par sa fantaisie et sa liberté. Avec Clément Ducol, son compagnon, elle s'est lancée avec un appétit d’ogre dans l’aventure d'Emilia Perez, le film/comédie musicale, génialement réussi de Jacques Audiard.


Rebecca Manzoni

En janvier, la voix emblématique de France Inter a repris Le masque et la plume, la mythique émission du dimanche soir orchestrée par Jérôme Garcin depuis 1989. Par petites touches, la productrice y apporte depuis sa patte, tout en continuant chaque semaine à mener, dans Totémic, les entretiens culturels profonds et délicats dont elle a le secret.


Colson Whitehead

Troisième écrivain américain – après Faulkner et Updike – à avoir reçu deux fois le prix Pulitzer de la fiction, en 2017 pour Underground Railroad et en 2020 pour Nickel Boys, Colson Whitehead est revenu à New York, sa ville natale, avec Harlem Shuffle. Une fresque tragi-comique virtuose dont le deuxième volet, La règle du crime (éd. Albin Michel), paraît en France en septembre.



Également à l'affiche