les artistes

Philippe Torreton

Biographie

En 1987, Philippe Torreton entre au Conservatoire National Supérieur d’Art dramatique où il suit les classes de Madeleine Marion, Catherine Hiegel et Daniel Mesguich. Il devient pensionnaire de la Comédie-Française en 1990 et sociétaire de 1994 à 1999. Il y interprète notamment les rôles de Scapin, Lorenzaccio, Hamlet, Henry V, Tartuffe et joue des textes de Brecht, Sartre, Strindberg et Vinaver.
Ces dernières années, il a interprété, entre autres : Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand mis en scène par Dominique Pitoiset (Prix Beaumarchais - 2013, Molière du meilleur comédien et Prix du Syndicat de la critique - 2014), La Résistible Ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht également mis en scène par Dominique Pitoiset, Richard III de William Shakespeare mis en scène par Philippe Calvario, Oncle Vania d’Anton Tchekhov mis en scène par Claudia Stavisky, Un pied dans le crime d’Eugène Labiche mis en scène par Jean-Louis Benoît, Hamlet de William Shakespeare mis en scène par Jean-Luc Revol. Il a mis en scène Dom Juan de Molière au Théâtre Marigny en 2007. En 2019, il collabore pour la première fois avec Arnaud Meunier pour la création de J’ai pris mon père sur mes épaules, commande d’écriture faite à l’auteur Fabrice Melquiot.Il est actuellement en tournée avec La Vie de Galilée de Brecht, mis en scène par Claudia Stavisky. Au cinéma, il a tourné dans plus d’une trentaine de films sous la direction, entre autres, de Bertrand Tavernier : Capitaine Conan (César du meilleur acteur - 1997) et quelques années plus tard Ça commence aujourd’hui (Prix Lumière du meilleur acteur - 2000 et du meilleur acteur étranger en Espagne), Patrice Leconte, Antoine de Caunes, Jean-Daniel Verhaeghe, Volker Schlöndor, Mathieu Kassovitz. En 2010, il tourne dans Présumé Coupable de Vincent Garenq (Nomination Meilleur Acteur aux César - 2012, Prix d’interprétation au Festival d’Angoulême - 2011, Prix d’interprétation du Stony Brook Film Festival de New York - 2012, Prix d’interprétation au Festival de Vologda - 2012).
Dernièrement, il a joué dans Simone de Olivier Dahan, Les Bonnes intentions de Gilles Legrand et Trois jours et une vie de Nicolas Boukhrief. À la télévision, il a joué dans de nombreux téléfilms et séries. Dernièrement : Infidèle (saison 1 et 2) de Didier Le Pêcheur et Didier Bivel, Mystère au Louvre de Léa Fazer et Flic tout simplement d’Yves Renier. Son livre, Mémé, est paru aux Éditions L’iconoclaste en 2014, il publie Cher François en 2015, Thank you, Shakespeare en 2016 et Jacques à la guerre en 2018 aux éditions Flammarion. Sur la scène du Rond-Point, Philippe Torreton joue dans la pièce Bluebird de Simon Stephens et J’ai pris mon père sur mes épaules de Fabrice Melquiot.

REPÈRES BIOGRAPHIQUES

THÉÂTRE (INTERPRÉTATION) - DEPUIS 2005
2019 J’ai pris mon père sur mes épaules de Fabrice Melquiot, m.e.s Arnaud Meunier
La Vie de Galilée de Bertolt Brecht, m.e.s Claudia Stavisky
2018 Bluebird de Simon Stephens, m.e.s Claire Devers
2017 La Résistible Ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht, m.e.s de Dominique Pitoiset
2013 Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, m.e.s de Dominique Pitoiset
2011 Hamlet de William Shakespeare, m.e.s Jean-Luc Revol
2010 Un pied dans le crime d’Eugène Labiche, m.e.s Jean-Louis Benoît
2009 Oncle Vania d’Anton Tchekhov, m.e.s Claudia Stavisky
2008 Dom Juan de Molière, m.e.s Philippe Torreton
2006 Richard III de William Shakespeare, m.e.s Philippe Calvario

CINÉMA (INTERPRÉTATION) - DEPUIS 2011
2019 Trois jours et une vie de Nicolas Boukhrief
Je ne rêve que de vous de Laurent Heynemmann
2018 Les Bonnes Intentions de Gilles Legrand
2016 Les Enfants de la chance de Malik Chibane
2014 La Pièce manquante de Nicolas Birkenstock
2013 L’Écume des jours de Michel Gondry
2012 Tous cobayes ? de Jean-Paul Jaud
2011 L’Art d’aimer d’Emmanuel Mouret
L’Ordre et la Morale de Mathieu Kassovitz
Présumé Coupable de Vincent Garenq

ROMAN
2018 Jacques à la guerre, Éditions Plon
2016 Thank you, Shakespeare !, Éditions Flammarion
2015 Cher François, lettres ouvertes à toi, Président, Éditions Flammarion
2014 Mémé, Éditions L’Iconoclaste

Sur les scènes du Rond-point