Modernité On / Off : Métamorphose de l'emploi ?

saison 2015-2016


Modernité On / Off

Modernité On / Off : Métamorphose de l'emploi ?

Soirée de débats et de créativité
animée par : Philippe Lemoine, avec la complicité de : Jean-Michel Ribes
 Avis de la presse et des spectateurs

dimanche 20 mars 2016


Salle : renaud-barrault
Durée : Début de la soirée : 18h30

synopsis

Les intervenants du débat :
- des acteurs majeurs du débat actuel sur la réforme : Pierre Gattaz (MEDEF), Laurent Berger* (CFDT), Caroline De Haas (Pétition)
- des porteurs d'initiatives de lutte contre le chômage : Catherine Barbaroux (ADIE), Patrick Valentin* (ATD Quart Monde, «Territoire Zéro Chômeur»), Jean-Pierre Aubert (rapport sur les groupements d'employeurs), Noémie de Grenier (Coopaname)
- des activistes et des théoriciens de la métamorphose CPA : Amandine Brugière (Musette numérique, FING), Diana Filippova (Ouishare), Clara Delétraz et Kee-Yoon Kim (Switch Collective), Patrick Viveret (Dialogues en humanité), Didier Goubert (ATD Quart Monde), Jean Pisani-Ferry (France Stratégie, le projet CPA), Hind Élidrissi (Switcheuse)...

* en attente de confirmation

 

Avec les interventions artistiques :
- extrait du spectacle Autarcie (...), chorégraphie d'Anne Nguyen, avec Sonia Bel Hadj Brahim et Valentine Nagata-Ramos
- extraits du spectacle de Lettres de non-motivation, texte Julien Prévieux, mise en scène Vincent Thomasset, avec Anne Steffens et Johann Cuny
- la chanson Oualou chantée par Clarika, bariton Claire Joseph, guitare Skye

 

L'emploi reste-t-il l'horizon indépassable de notre économie et de notre société quand on nous annonce que la transformation numérique fera disparaître un emploi sur deux d'ici quinze ans ? L'emploi restera-t-il le point de passage obligé entre travail et rémunération ? Et l'entreprise la référence de l'emploi salarié ? Autour d'utopies concrètes comme le futur Compte personnel d'activité un nouveau paysage peut-il s'ouvrir à tous ? Le débat, ponctué par des interventions artistiques, donnera la parole à de nombreux acteurs conventionnels et non conventionnels. Avec le soutien du groupe La Poste, le débat s'appuiera sur les expertises de France Stratégie et du ministère du Travail.

 



L'emploi est dans un vrai maelström : chômage de masse persistant, uberisation, transformation numérique, bouleversements juridiques... Le désordre est tel qu'une confrontation classique ne ferait qu'ajouter au désarroi et à l'impuissance : chacun croit savoir ce qu'il faudrait faire mais les remèdes des uns sont pour les autres pires que le mal.

 

Et si on prenait les choses par un autre bout ? Au delà des sujets de réglementation qui cherchent à résoudre des problèmes d'aujourd'hui, il faut s'interroger sur l'avenir et sur les jeunes qui le portent. Pour eux, la question n'est pas de savoir qui a tort et qui a raison. La question, c'est celle de son propre avenir dans le contexte d'une société en pleine transformation et d'une économie de plus en plus numérisée. Nous ne sommes plus à l'époque de la révolution industrielle qui a vu naître la Big Corporation, le salariat moderne et l'Etat-providence. La vie sera faite d'alternance entre activités et formation ainsi que de superposition entre identités professionnelles et personnelles. La recherche du sens est plus que jamais essentielle et nous pousse à réaliser une oeuvre, mais qui peut vraiment attendre cela du boulot ?

 

Des initiatives se multiplient pour mobiliser les énergies et dégager des perspectives. Mais il faudrait un déclic qui cristallise ces forces et qui transforme le maelström en une métamorphose positive. Où sont les idées neuves ? Le Compte personnel d'activité (CPA) est une utopie concrète qui pourrait contribuer à changer la donne. Mais à quelles conditions peut-il être le levier de cette métamorphose tant espérée quand tout un système va dans le mur ?

distribution

Animée par : Philippe Lemoine
Avec la complicité de : Jean-Michel Ribes

mentions de production

entrée libre
informations et réservations sur www.forum-modernites.org 

avis des spectateurs

également à l'affiche